La Nonne | VF | HDLIGHT

Liens de Téléchargement

Uptobox Fuuze HDLIGHT (VF)
Cloudvid HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

La Nonne
Réalisateur(s) : Corin Hardy
Acteur(s) : Demian Bichir, Jonas Bloquet, Taissa Farmiga
Catégorie(s) : Epouvante horreur
Langue : VF
Qualité(s) : HD, HDLIGHT

Quand on apprend le suicide d’une jeune nonne dans une abbaye roumaine, la stupéfaction est totale dans l’Église catholique. Le Vatican missionne aussitôt un prêtre au passé trouble et une novice pour mener l’enquête. Risquant leur vie, les deux ecclésiastiques doivent affronter une force maléfique – la nonne démoniaque de CONJURING 2 – qui bouscule leur foi et menace de détruire leur âme. Bientôt, l’abbaye est en proie à une lutte sans merci entre les vivants et les damnés…

2 Commentaires pour le film “La Nonne” :

  1. Anonyme dit :

    Ce film manque visiblement de la touche James Wan que nous avons adorée dans les films de l’univers de la magie. Même lorsque Wan utilisait les craintes de sauts, cela fonctionnait car l’atmosphère était tendue et terrifiante. Dans « The Nun », ils sont trop souvent plantés partout dans le film pour compenser le fait que le réalisateur ne pouvait garder le public captivé autrement.

    L’intrigue est basique pour le moins, c’est comme s’ils venaient de le réunir en 5 minutes pour créer une histoire pour The Nun. Le film avait tellement de potentiel pour donner au public un intéressant retour en arrière effrayant à l’un des méchants emblématiques de la conjuration. Au lieu de cela, nous sommes saturés de remplisseurs pour le 1er et le 2ème acte, et FINALEMENT, nous obtenons quelque chose sur le dernier acte. Jusque-là, rien ne fait que sauter ville effrayante. Donc, si cela vous convient pour les films d’horreur, alors vous allez adorer ça. Personnellement, je pense que la brève période passée par The Nun dans Conjuring 2 était 100 000 fois supérieure à celle de ce long métrage.

    Ils ont également essayé de suivre cette nouvelle tendance consistant à ajouter de la comédie à un film d’horreur, qui est tout simplement mal placé et maladroit. Le jeu est bon. Taissa Farmiga et Demien Bichir sont les personnages principaux et donnent de très bonnes performances.

    Quoi qu’il en soit, dans l’ensemble, ce film aurait pu passer directement au DVD ou à Netflix. Ne croyez pas que ça aurait mérité de passer au grand écran si ça ne devait pas être réalisé par Wan. Il y a des moments agréables effrayants, mais dans l’ensemble, c’est très cliché et carrément ennuyeux à la fois. Regardez quand vous êtes à la maison un jour de pluie sans rien faire. Ne gaspillez pas votre argent comme je l’ai fait

  2. Anonyme dit :

    Commençons par dire que le film vaut certainement encore le temps de voir. Comme il y a quelques moments où The Nun est décrit de telle manière que vous sentiez à quel point il est génial et puissant, et la musique pendant ces scènes (croyez-moi, vous les reconnaîtrez quand vous les verrez) est incroyable. Vous vous sentirez sans espoir, tout comme les personnages à cette époque, mais malheureusement, ces moments sont rares.

    En tant qu’être humain, nous trouvons les ténèbres effrayantes, nous les haïssons parce que nous ne pouvons pas voir correctement et que nous nous trouvons ainsi dans l’inconnu. C’est ce qui motive un bon film d’horreur, c’est pourquoi la première activité paranormale a été un tel succès, par exemple. L’horreur des choses qui se passent, mais ne sachant pas ce que c’est ou où il se trouve. La religieuse ne parvient pas à livrer cette horreur de l’inconnu. Alors que nous voyons dans presque toutes les scènes ce qui devrait nous terrifier, dans les plus grands détails. Et, bien que j’aime un coup de chapeau à un type d’horreur plus traditionnel (plus gore et monstrueux), je n’aime pas la façon dont « La Nonne » le livre.

    Le nombre de fois où nous voyons un gros plan du visage de la religieuse est fou et enlève la peur que ce personnage nous avait laissée pendant les films de Conjuring. C’est le manque de scènes et la noirceur qui entoure ce personnage qui la rendaient extrêmement effrayante et intéressante dans ces films. Cela m’a rappelé le visage du diable dans le film original Exorcist. Nous ne le voyons pas souvent, mais quand nous le voyons, il nous terrifie, car nous ne pouvons pas tout dire de toutes les caractéristiques de son visage et il est toujours entouré de ténèbres. La religieuse est évidente et ses cris dans la caméra donnent l’impression que vous regardez plutôt la momie que la religieuse.

    Ensuite, il y a l’écriture, l’ajout de relief comique est une bonne idée, mais le timing est toujours décalé et rarement drôle. L’intrigue est un peu basique, une porte d’accès à l’enfer, encore une fois, un démon a besoin d’un corps, encore une fois, notre passé nous hante à nouveau; il ne livre rien que nous n’ayons déjà vu. Et ça ne me dérange pas, mais au moins le livrer avec ténacité. Les craintes de sauts ont l’impression de savoir que le public sait que le public est au rendez-vous, alors ils essaient simplement de venir à vous depuis une position différente de celle à laquelle vous vous attendez: par exemple, la caméra fait un 360 complet, nous nous attendons à ce que quelque chose se passe, alors quelque chose tombe d’en haut.

    Non, le film déçoit. L’histoire est basique, le moment de l’humour est risible et la quantité excessive de scènes – pour ce qui nous a pétrifiés presque dans les films de Conjuring – fait de la sœur quelque chose que nous espérions ne pas être. Et malheureusement, les superbes paysages, les scènes horribles et la bande son étonnante ne peuvent tout simplement pas élever ce film au-delà d’un « autre film d’horreur ».