All Inclusive en streaming VF HDLIGHT

video

Liens de Téléchargement

Uptobox Fastdownload HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

All Inclusive
Réalisateur(s) : Fabien Onteniente
Acteur(s) : Franck Dubosc, François-Xavier Demaison, Josiane Balasko
Catégorie(s) : Comedie, Top
Langue : VF

Planté par sa fiancée à l’aéroport, Bruno se rend seul pour ses vacances de lune de miel dans un club «Tout Inclus» dans les Caraïbes. Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seul, il doit partager sa chambre avec Jean-Paul Cissé, un célibataire éternel très intrusif …

2 Commentaires pour le film “All Inclusive” :

  1. Anonyme dit :

    C’est triste de voir des acteurs du calibre Thierry Lhermitte, Josiane Balasko et Maiwenn à l’écran dans un film aussi peu méritant que All Inclusive – la dernière comédie de Fabien Onteniente. Le metteur en scène est un maître des comédies basses qui ont énormément de succès en France et qui pourtant refroidissent la plupart des auditoires anglophones. Sa série de films sur le camping fait partie des plus grands succès au box-office français de ces dernières années. Peut-être la magie a-t-elle disparu depuis qu’Onteniente tente ici de rééditer la formule gagnante, la star du camping , Frank Dubosc, dans le rôle principal, transportant le décor de vacances de la France à la Guadaloupe et échouant lamentablement à fournir un complot crédible, des personnages ou pire encore, de l’humour . Tout inclus est désagréable à regarder avec cette comédie désespérément obsolète centrée sur une femme âgée frustrée sexuellement (Balasko), un directeur d’hôtel trop campois (Lhermitte) et un stéréotype de la population locale des Caraïbes qui est raciste.

    Dans ses films précédents, Dubosc dégageait un certain charme effronté qui s’est progressivement transformé au fil des années en quelque chose de plus piquant et moins attrayant. Lhermitte et Balasko faisaient partie du groupe Splendide Théâtre qui était la vedette du film culte de comédie Les Bronzes dans les années 1970 et dans plusieurs suites. Dire All Inclusive est une ombre pâle de ces comédies à succès est un euphémisme.

    Jeté par son amie (Maiwenn) à l’aéroport, Bruno (François-Xavier Demaison) décide de partir en vacances seul dans un complexe de l’île de Guadaloupe. Comme l’hôtel est en surnombre, il est obligé de partager sa chambre avec Jean Paul Cissé (Dubosc). Il doit prétendre qu’ils sont tous les deux dans une relation gay, sinon la chambre sera donnée à un autre vacancier. Ajoutez le vampire Lulu (Balasko) à un trio de jeunes femmes prêtes à célébrer le divorce de leur amie, et les vacances de la semaine au Princess Club ressemblent davantage à un camp d’entraînement qu’à une destination de vacances.

    Franchir les frontières et provoquer de façon pure et simple est le style de nombreuses grandes comédies. Il y a clairement un appétit pour ce type de film d’humour non politiquement correct en France, comme l’illustre le succès retentissant de la série de films Qu’est-ce qui a fait au bon dieu? Mais il y a une différence entre remettre en question les modes de pensée populaires et être offensant sans réfléchir. Et malheureusement, All Inclusive tombe carrément dans cette dernière catégorie.

  2. Anonyme dit :

    Une comédie française avec un sens de l’humour déplorable. Doit être évité, sans aucune hésitation