Amir et Mina : Les aventures du tapis volant en streaming VF HDLIGHT

video

Liens de Téléchargement

Uptobox Fastdownload HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

Amir et Mina : Les aventures du tapis volant
Réalisateur(s) : Karsten Kiilerich
Acteur(s) : Peter Frodin, Sonny Lahey, Thure Lindhardt
Catégorie(s) : Animation, Famille
Langue : VF

Hodja est un rêveur. Il veut faire l’expérience du monde, mais son père insiste sur le fait qu’il reste chez lui et prend en charge le magasin de couture de la famille. Heureusement, Hodja rencontre le vieux marchand de tapis El Faza, qui lui donne un tapis volant. En échange, il doit ramener la petite-fille du vieil homme, Diamond, à Pjort. El Faza ne peut pas se rendre lui-même dans la ville du sultan, car le puissant dirigeant a infligé la peine de mort à El Faza, au motif qu’il avait volé le tapis du sultan. Cependant, la vie citadine n’est pas tout à fait ce à quoi Hodja s’attendait et il ne survit que grâce à Emerald, une fille pauvre mais intelligente, qui lui apprend à se débrouiller dans le grand monde.
Titre original : Hodja fra Pjort

4 Commentaires pour le film “Amir et Mina : Les aventures du tapis volant” :

  1. Anonyme dit :

    Le film d’animation ‘Hodja from Pjort’ est basé sur le populaire livre pour enfants du même nom écrit par Ole Lund Kirkegaard en 1975.

    Hodja se voit offrir une couverture volante pour aller chercher le petit-fils du marchand de tapis. Ce que le garçon ne sait pas, c’est que le tapis appartient au méchant sultan qui fera tout pour le récupérer.

    Au cours de son voyage, il rencontre la fille Emerald, qui montre comment se débrouiller dans une grande ville. Malheureusement, Emeraude est responsable de la perte du tapis par Hodja. Ensemble, ils doivent donc affronter de nombreux dangers pour le récupérer.

    “Hodja from Pjort” est le dernier film après les livres de Kirkegaard, et c’est le même réalisateur qui a également amené Albert à la toile blanche.

    L’album avait déjà été tourné en 1985 avec de vrais personnages dans les rôles principaux. Son point de départ arabe et sa couverture volante rappellent l’histoire d’Aladdin de Disney.

  2. Anonyme dit :

    Je ne sais pas pourquoi ils pensaient que faire ce film était une bonne idée. Ils essaient d’être Pixar / Disney mais échouent dans tous les aspects.

    C’est un peu rare que je m’assoie et compte les minutes jusqu’à la fin d’un film.

  3. Anonyme dit :

    Je n’ai pas encore vu l’original de 1985, mais j’ai vraiment aimé ce remake qui, contrairement à l’original, est animé. Bien sûr, pas Pixar, mais d’accord. Pas le grand film, mais bon divertissement. Et avec la musique originale avec Sebastian. Génial.

  4. Anonyme dit :

    Hodja vit à Pjort, un petit village de desserts à Bulgislav, avec sa mère, son père et sa chèvre Raya. Pjort est un endroit agréable et intéressant, mais très petit, et Hodja rêve du grand monde aventureux au-delà des montagnes à l’horizon. Le père de Hodja ne soutient pas les rêves de son fils. Il insiste pour que Hodja reste sur place. Le monde n’est pas aventureux mais dangereux et les habitants d’une petite ville ne sont pas censés se mêler aux habitants du monde extérieur. Hodja est censé suivre les traces de son père et devenir un tailleur.

    Lorsque Hodja a soudainement une chance imprévue, il l’attrape à deux mains. Sur un tapis volant fantastique, offert par le vieux El Faza, Hodja, accompagné de son fidèle ami Raya la chèvre, s’envole vers le soleil pour se rendre compte de la mission de ramener le jeune petit-fils d’El Faza.

    J’ai vraiment adoré ce film : vous devez absolument le voir si vous aimez les films d’animation.