Anna en streaming VF HDLIGHT

video

Liens de Téléchargement

Uptobox Fastdownload HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

Anna
Réalisateur(s) : Luc Besson
Acteur(s) : Helen Mirren, Luke Evans, Sasha Luss
Catégorie(s) : Action, Thriller
Langue : VF

Sous la beauté frappante d’Anna Poliatova, se cache un secret qui lui permettra de libérer sa force indélébile et son talent pour devenir l’un des assassins du gouvernement les plus redoutés du monde.

4 Commentaires pour le film “Anna” :

  1. Anonyme dit :

    “Anna” (sortie en France en 2019; 118 min.) Raconte l’histoire d’Anna M., super-modèle et agent déco du KGB. Au début du film, on nous dit que c’est “Moscou 1985”, quand un certain nombre de personnes sont arrêtées par le KGB et sont vraisemblablement tuées. Nous passons ensuite à “5 Years Later”, lorsqu’un Français cherchant le prochain super-modèle par hasard rencontre Anna sur un marché et lui propose rapidement un travail de mannequin à Paris. Anna est plus qu’heureuse d’accepter et d’échapper à sa triste existence à Moscou. Au cours de son premier travail de mannequin, Anna fait la connaissance d’un autre Russe … Nous sommes à 10 minutes. dans le film, mais pour vous raconter plus de l’intrigue gâcherait votre expérience de visionnement, vous aurez juste à voir par vous-même comment tout cela se joue.

    Quelques commentaires: c’est le dernier film du scénariste-réalisateur français Luc Besson, qui a presque fait de la marque le film d’action avec un fort genre féminin, jusqu’à “Nikita” en 1990, il ya presque trente ans. Là encore, il fait la paire avec la mannequin devenue actrice russe Sasha Luss (qui a également joué dans le film précédent de Besson, la science-fiction à gros budget “La valériane et la ville des mille planètes”). L’intrigue du film est aussi déroutante que fondamentalement dénuée de pertinence. Nous regardons les choses se dérouler sans avoir aucune idée pourquoi (le KGB a-t-il vraiment besoin d’un de ses agents pour devenir un super-modèle afin de réaliser ce qu’il veut réaliser? Pourquoi le KGB cible-t-il certaines personnes? Etc. etc.). Il s’agit de regarder Sasha Luss donner des coups de pied dans un cul d’envergure, et ce qu’elle fait souvent et avec style. C’est au mieux dans la scène des restaurants phares que l’on se trouve à 40 min. dans le film (et également dans la bande-annonce du film), où Anna doit éliminer un gars, mais les choses tournent mal et elle finit par se battre contre tout le monde au restaurant et elle n’a que 5 minutes. avant la voiture de fuite partira. Sasha Luss n’est rien de moins qu’une machine de combat redoutable, dans un combat à la ballet très chorégraphié à mort, tout en ayant toujours l’air magnifique comme un mort. Franchement, le film est un gâchis, mais toujours un beau gâchis. Helen Mirren est très amusante en tant que superviseur du KGB. “Anna” est un autre film sur le budget des bugs (pour les normes européennes) et ressemble à cela, avec des paysages et des photographies magnifiques. Ce n’est pas un hasard si ce film se passe dans la période 1985-1990, car il semble que Besson fasse exactement la même chose dans “Anna” qu’il faisait dans les années 1990 “Nikita”. Le temps s’est arrêté, apparemment, “Anna” est un film trop long pour son propre bien (2 heures) et le scénario est imparfait, mais j’ai quand même apprécié certaines des scènes telles qu’elles étaient. En ce sens, ce film correspond étroitement au moule “John Wick”.

    “Anna” a ouvert ses portes le week-end dernier à un succès critique et à un box office. La projection du vendredi soir où j’ai vu cela ici à Cincinnati a été mal accueillie (7 personnes, dont moi-même), et je ne vois pas cela longtemps dans les théâtres. Si vous aimez la franchise “John Wick” ou si vous avez apprécié l’un des films d’action précédents de Luc Besson, il y a de fortes chances que vous appréciiez “Anna”, en dépit de ses lacunes évidentes, et je vous suggérerais volontiers de le vérifier, que ce soit au théâtre (tant que vous le pouvez encore), en VOD ou éventuellement en DVD / Blu-ray, et tirez votre propre conclusion.

  2. Anonyme dit :

    Je dois admettre que c’est l’un de ces films qui m’a pris par surprise, de toute évidence, dans le bon sens du terme, à en juger par la note que je lui ai attribuée. Je m’attendais à ce que ce soit un autre film d’action qui essaye si dur d’impressionner par ses scènes de combat ou de tournage qui oublie également de raconter une bonne histoire pour faire la lumière. Boy, je me suis tellement trompé. L’intrigue qu’il présente est tout simplement étonnante, à en juger par son déroulement, par la manière dont il présente ses scènes clés en alternant le passé et le présent et, finalement, par ses rebondissements que j’ai trouvés très satisfaisants et difficiles à prévoir. Tout est si profond, de ce dernier point de vue, que j’ai eu des moments où je pensais regarder un type de film différent. Le casting est très bon, interprétant très bien chaque personnage principal impliqué. L’action est également impressionnante avec beaucoup de shootouts, de combats et de poursuites, ne laissant que peu de temps pour des moments moins intenses ou plus chargés.

    Je trouve assez difficile de trouver des failles quand on en parle, mais je vais en mentionner une ou deux, juste pour les écarter. Le début du film était un peu lent. Pas ennuyeux ou quelque chose qui pourrait vous éloigner du cinéma, mais toujours plus lent que le reste du film. Heureusement, le rythme s’accélère assez rapidement, ce qui n’en fait pas une grosse affaire. Une autre chose à mentionner ici est la qualité de quelques cascades. Ils n’ont pas l’air mauvais ou quelque chose du genre, mais donnent l’impression qu’ils auraient pu être mieux réalisés ou fusillés.

    Comme je l’ai dit au début, c’est un film qui a commencé avec des attentes médiocres de ma part, mais qui a fourni un excellent temps. C’est très divertissant, plein de suspense et même parfois un peu émotionnel, mais le meilleur atout est de loin son complot. Avec les nombreuses scènes d’action, ils sont capables de produire un film qui a laissé une impression, du moins en ce qui me concerne. À en juger par le fait que les inconvénients étaient assez faciles à écarter, je peux dire que c’est un très bon film que je peux recommander à tous ceux qui veulent avoir deux heures de divertissement de qualité. Oh, et un petit bonus subjectif en ce qui concerne l’expérience globale, le film a été tourné en 2D!

  3. Anonyme dit :

    Le film est un peu lent à démarrer et devient vraiment intéressant de la scène initiatique ultra-violente qui ressemble à la même scène de Nikita (1990) avec un pistolet inutilisable et l’obligation d’accomplir cette première mission, quoi qu’il en soit, avec main.

    Comme dans tout film de pop-corn, vous devriez éteindre votre cerveau et ensuite (et alors seulement!), Vous pourrez profiter du spectacle. De plus, ne faites pas attention aux nombreux anachronismes: ils sont si nombreux que la datation du film devient un véritable défi. Enfin, l’actrice Sasha Luss est trop froide et n’a pas assez d’expression du visage à mon goût, alors qu’Anna (2019) manque globalement d’inspiration.

    Personnellement, au risque de paraître un vieillard grincheux, j’avais préféré Nikita (1990) en son temps, ce qui explique probablement cette déception, même si Anna (2019) est objectivement amusante.

  4. Anonyme dit :

    Après 25 ans, nous découvrons un nouveau regard sur le monde de l’action et de l’espionnage de Luc, qui prendra des tours cahoteuses, peut-être pas toujours comme prévu, mais il vaut la peine de s’y attarder. Anna commence comme un film innocent et nous entraîne sur ses chemins qui mènent partout. Il se déroule à un moment où le KGB et la CIA fonctionnent à plein régime et incarne notre personnage principal Anna dans son monde. Cela se terminera peut-être là où vous l’aviez imaginé ou peut-être ira-t-il de manière totalement différente, mais vous devrez vous en tenir à la fin pour en être témoin et il y aura certainement des opinions différentes sur le film et sur les résultats. Maintenant, Anna a beaucoup à offrir de bonnes scènes d’action chorégraphiées jusqu’à reproduire les films d’action les plus récents de la même façon, mais cette fois en mettant en scène un personnage féminin. Anna (Sasha Luss) donne une performance assez étonnante considérant qu’il s’agit de son premier grand film, nous pourrions être intéressés à en voir plus à l’avenir. Les autres pistes qui la suivent, comme M. Evans, M. Murphy et Mme Mirren, sont plutôt douées pour le cinéma et exposent leurs talents à l’écran que nous ne voyons peut-être pas encore. L’idée derrière le film a l’air familière si vous commencez à la comparer aux films de thriller d’action récents et la question est de savoir s’il est nécessaire de vous demander si nous avons vraiment besoin d’un autre film comme celui-ci. Il se trouve qu’il a beaucoup à offrir en matière d’intrigue et d’interprétation, mais quand on le met en scène, la situation devient vraiment agitée et il ya un moment où vous vous demandez si c’est le même homme qui dirige tout le film. La prévisibilité qui se cache derrière le film ne peut pas être oubliée, car vous pourriez vous retrouver dans une position où vous aurez besoin de beaucoup de choses avant que cela ne se produise, ce qui peut être agaçant. Dans l’ensemble, cela va d’un parcours intéressant à un parcours ennuyeux, puis à un développement intéressant qui vous mettra à l’assise pour un parcours qui vous satisfera éventuellement à la fin. Les scènes d’action sont quelque chose à apprécier et à tracer des tournants et des rebondissements qui vous mèneront à de nombreux endroits. 8/10