Au revoir là-haut en streaming VF HDLIGHT

video

Liens de Téléchargement

Uptobox Fuuze HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

Au revoir là-haut
Réalisateur(s) : Albert Dupontel
Acteur(s) : Albert Dupontel, Laurent Lafitte, Nahuel Perez Biscayart
Catégorie(s) : Comedie, Drame
Langue : VF

Novembre 1918. Quelques jours avant l’armistice, Édouard Péricourt sauve la vie d’Albert Maillard. Ces deux hommes n’ont rien de commun sauf la guerre. Le lieutenant Pradelle, en ordonnant un assaut insensé, détruit leur vie en les liant comme compagnons d’infortune. Sur les ruines du carnage de la Première Guerre mondiale, condamnés à vivre, les deux tentent de survivre. Ainsi, alors que Pradelle est sur le point de faire fortune avec les cadavres des victimes de la guerre, Albert et Édouard montent une escroquerie monumentale avec la commémoration des familles endeuillées et avec le culte du héros d’une nation.

2 Commentaires pour le film “Au revoir là-haut” :

  1. stream dit :

    Albert Dupontel a réalisé un chef-d’œuvre cinématographique. Profiter des plans longs, des détails toujours surprenants (parfois drôles, parfois tristes, parfois poétiques), beaucoup de références cinéma (Jeunet, Welles, Leone, Kubrick, Franju, …). Tous les personnages sont importants, et le script est plein de suspense. Mes deux personnages préférés sont bien sûr Edouard Péricourt et Pradelle (fantastique Laurent Lafitte, il me fait penser à John Hodiak). Amusez-vous.

  2. stream dit :

    Ce film aurait pu être facilement un film réalisé par Jean-Pierre Jeunet, si l’on considère le style, la mode, l’ambiance, la mise en scène, le montage, etc. … Le film est similaire à Un long dimanche de fiançailles de JP Jeunet, non seulement parce qu’ils sont liés à la Première Guerre mondiale, mais aussi à des questions d’après-guerre. L’histoire elle-même, est plutôt surprenante et inhabituelle. Je ne me souviens pas très bien de la fin du livre, mais celle-ci semble être différente, mais l’esprit global du roman est le même. Rien n’est changé fondamentalement parlé. Seuls les détails. Des séquences vraiment émouvantes. Et dans ce conte, vous n’avez AUCUN héros. Vous avez un vrai personnage lourd, joué par Laurent Laffite, un ancien assassin impitoyable et répugnant qui a tué deux de ses hommes et qui gagne l’argent des victimes de la guerre. Dupontel a eu de la chance de faire ce genre de film pour les productions Gaumont. Un sujet audacieux. Ça vaut le coup de regarder à coup sûr.