La Fille de Brest en streaming VF HDLIGHT

video

Liens de Téléchargement

Uptobox Fuuze HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

La Fille de Brest
Réalisateur(s) : Emmanuelle Bercot
Acteur(s) : Benoît Magimel, Charlotte Laemmel, Sidse Babett Knudsen
Catégorie(s) : Drame
Langue : VF

Irène Frachon, médecin de la ville bretonne de Brest, ose se dresser face à l’industrie pharmaceutique française, aidant à dévoiler le scandale médiatique entourant la commercialisation d’un médicament controversé dont les effets secondaires ont causé la mort de centaines de personnes.

4 Commentaires pour le film “La Fille de Brest” :

  1. Anonyme dit :

    Un médecin se rend compte qu’il existe un lien entre les décès des patients et un médicament contre le diabète couramment utilisé. Elle pense naïvement qu’indiquer cela mènera à l’action pour tirer le médicament. Mais au lieu de cela, elle rencontre des obstacles bureaucratiques, le déni du fabricant, des menaces de poursuites judiciaires…

    Excellent non seulement comme une déclaration sociale, mais aussi pour le drame et le suspense, ainsi qu’une tranche de la dimension humaine dans ces types de situations stressantes qu’une personne peut rencontrer. Un commentaire supplémentaire est que le réalisateur du film a déclaré que le film est très fidèle à l’histoire originale.

  2. Anonyme dit :

    Ce film montre ce que nous devons affronter de nos jours alors que nous suivons notre propre conscience et nos profonds sentiments de droit contre le mal. Il est très bien joué par une actrice incroyable, mais qui frappe parfaitement le clou. Le film est basé sur une histoire de vie réelle, et c’est la seule façon de raconter une telle histoire, parce que si elle était inventée, elle n’aurait pas pu fonctionner dans ce but. Le film est très approprié pour réveiller l’insomnie qui a pris beaucoup d’entre nous, qui sont assis dans les salles d’attente de la vie, parce que les médecins les ont gardés drogués. J’ai reçu beaucoup d’énergie du film, ce que l’on ne peut pas dire à propos de films comme “Elle” ou “Brimstone” qui font des femmes des vengeurs d’une manière comme dans l’armée israélienne. Pas d’histoire intéressante pour moi. Donc, j’ai évalué ce film très haut, à cause de l’intégrité et de la façon dont l’histoire m’a gardé dedans.

  3. Anonyme dit :

    Je l’ai vu pour voir à quoi ressemblait le film et voir ce qui s’est passé, mais n’allons pas plus loin. En aucun cas, c’est un super film.

    La photographie est comme une caméra vidéo. Ça n’apporte rien, et ce n’est pas joli.

    La direction en dehors de faire un long film, ne se distingue pas pour autre chose. Ni fait de beaux plans ni des narrations.

    En bref, un film de plus

  4. Anonyme dit :

    Le film n’a pas choisi la voie facile: l’histoire ne simplifie pas trop les choses. En fait, le début du film n’est pas la meilleure partie parce que le spectateur se sent bombardé par des informations techniques. Plus tard, l’histoire avance plus doucement quand Frachon et son équipe engagent un avocat pour représenter les patients, trouvent un éditeur pour publier un livre sur l’affaire et approchent un journaliste pour écrire un scoop à ce sujet. En outre, l’implication d’un initié de l’agence d’assurance-maladie donne une belle dimension supplémentaire à l’histoire.

    Le film attaque clairement la forte implication de l’industrie médicale dans le processus de supervision. D’après les crédits de fin, les choses ont changé en France après le scandale du médiateur. Cela aurait été une fin heureuse, si plusieurs patients du docteur Frachon n’auraient pas perdu la vie à cause de Mediator. Elle lit à haute voix leurs noms lors d’une interview télévisée en direct, est l’un des meilleurs moments du film. Le message est clair: tout dépend d’eux, pas de la réputation, du profit ou des statistiques.