Hurricane en streaming VF HDLIGHT

video

Liens de Téléchargement

Uptobox Fastdownload HDLIGHT (VF)

Synopsis et détails

Hurricane
Réalisateur(s) : David Blair
Acteur(s) : Iwan Rheon, Milo Gibson, Stefanie Martini
Catégorie(s) : Guerre, Historique
Langue : VF

Les exploits de la RAF du 303e Escadron lors de la bataille d’Angleterre. L’escadron était composé de pilotes polonais, dont beaucoup étaient des vétérans des batailles aériennes impliquées dans l’invasion de la Pologne par l’Allemagne.
Titre original : Mission of Honor

5 Commentaires pour le film “Hurricane” :

  1. Anonyme dit :

    Ayant passé la majeure partie de ma vie adulte dans la région de Northolt, je suis très conscient de la dette de mon pays envers les quelques braves qui ont protégé la Grande-Bretagne de la Luftwaffe à l’été 1940. La base de Northolt abritait 303 escadres polonaises Le film est un hommage presque approprié à ces hommes courageux. Malheureusement, bien qu’il s’agisse d’un film bien intentionné, je pense que cela aurait pu être tellement mieux avec un budget plus important. Cela ressemble vraiment à un petit budget conçu pour le téléfilm. Si les fabricants avaient accordé un peu plus d’attention à l’intrigue, elle était un peu bidimensionnelle, car elle dépeint les pilotes britanniques comme des toffs arrogants qui haïssaient les Polonais et les Polonais comme des ivrognes agressifs et mélancoliques. C’était en grande partie faux, car les pilotes et officiers britanniques fatigués étaient conscients qu’ils avaient besoin de toute l’aide possible. Mon grand-père m’a dit que les pilotes polonais étaient toujours polis et de bonne humeur lorsqu’ils traitaient avec les habitants et les autres membres des forces armées de la région. Ceci est représenté dans une petite scène, mais nulle part ailleurs.

    La plupart des performances sont bonnes et sauvent un scénario plutôt fade qui aurait pu être fait avec un peu plus de crachat et de polissage.

    On pourrait en dire autant des effets spéciaux utilisés pour recréer les séquences de bataille aérienne. Le CGI est passé de OK à de terribles graphismes de jeux vidéo. Mais je pourrais regarder cela comme malgré les défauts du film car c’est une histoire vraie fascinante et qui vaut vraiment la peine d’être regardée. 6/10

  2. Anonyme dit :

    Où commencer? Ce film est décevant à bien des égards.

    Pour commencer, le scénario doit avoir été écrit par un adolescent ou, au mieux, par un millénaire sans aucune compréhension de la façon dont les gens se sont exprimés dans les années 1940. On a utilisé maintes et maintes fois des mots qui me faisaient penser à une bosse et à un mouvement de recul. “Merci pour l’invitation” est un remplacement horrible de la fin du 20ème siècle pour “Merci pour l’invitation”. Ça râpe juste. Et personne n’a jamais dit «Roger ça» à cette époque. Il existe d’autres exemples, mais j’ai abandonné l’espoir d’authenticité du script après un court instant.

    Mais le pire absolu de ce film est l’ignorance totale des combats aériens dans la Seconde Guerre mondiale. Les pilotes de chasse ne volaient JAMAIS droit et à l’horizontale plus de 5 secondes à la fois, et ils tournaient constamment la tête pour scruter le ciel à la recherche de l’ennemi. Il était donc risqué de voir les Hurricanes et les ME109 voler en ligne droite, les pilotes regardant fixement devant eux comme des excursionnistes du dimanche dans la voie du milieu d’une autoroute déserte.

    Les scènes de combat ont été créées dans CGI par des enfants qui, encore une fois, n’ont aucune idée de la façon dont ils se sont déroulés. L’ouragan n’a pas pu survoler le ME109. Ce dernier pourrait surpasser même le plus agile Spitfire, et s’il ne pouvait pas surpasser un Spitfire, il pourrait certainement l’ouragan. Nous avons donc été accueillis par des scènes de 109 personnes qui volaient en ligne droite et à niveau tandis que les ouragans les enlevaient et les projetaient hors du ciel. Cela n’a tout simplement pas eu lieu. En fait, les séquences de combat de CGI dans Star Wars étaient plus semblables à ce qu’elles étaient, pas les séquences de piétons que nous étions obligés de regarder.

    En fait, quiconque a lu quoi que ce soit au sujet de la bataille d’Angleterre sait que l’ouragan a toujours été envoyé pour engager les bombardiers lents. Les combattants allemands que nous avons envoyés pour les protéger ont été attaqués par les Spitfires. Le score de destruction élevé des escadrons Hurricane était celui des bombardiers; extrêmement important parce que ce sont les bombardiers qui ont causé les dégâts sur le terrain. Mais bien sûr, cela ne correspond pas à l’image souhaitée de sky-jockeys en combat face à face.

    Oh, et la peau de l’ouragan était en tissu, pas en métal, donc la vue des balles qui filaient sur les flancs métalliques de ces avions était complètement fausse. C’est le Spitfire qui avait un fuselage en aluminium monocoque.

    Et les femmes à la table de travail? L’idée que l’un d’entre eux contredirait les instructions de l’officier supérieur chargé du déploiement des escadrons est ridicule.

    Ce film était une tentative juvénile de narration héroïque qui a lamentablement échoué, et se moquait un peu des vrais héros polonais de la RAF. Le scénario était faible, le dialogue écrit par des personnes ayant l’oreille en boîte pour la période et des séquences de combat qui auraient été acceptables si un membre de l’équipe n’avait effectué qu’une recherche d’une heure.

    Et le dernier engagement entre l’ouragan du héros et le 109? Je ne livrerai pas de spoiler mais c’était absolument ridicule.

    Pour la honte. 3/10

  3. Anonyme dit :

    Je viens de rentrer du cinéma et je voulais partager mes pensées. Je ne veux rien gâcher, donc je minimise l’intrigue. Le film est basé sur de vrais récits de la meilleure escadre polonaise, la 303e escadre formée dans la RAF, Northolt. Il raconte l’histoire douce-amère de gens qui n’avaient qu’eux-mêmes et leurs compétences à offrir dans la lutte contre les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. (Remarque, je n’écris pas les nazis. C’étaient des Allemands de cette époque). Ayant été pensés comme une écume de la terre, ces hommes ont prouvé que si l’occasion se présentait, ils pouvaient être incomparables dans les batailles aériennes alors que de nombreux pilotes anglais n’étaient même pas prêts au combat. Le film se joue un peu lentement, CGI n’est pas le meilleur choix que nous puissions avoir de nos jours, il existe de nombreuses intrigues secondaires fictives entremêlées par les responsables du scénario, ainsi que des emblèmes manquants dans les avions, notamment le logo à damier polonais. et Donald Duck de l’avion de Zumbach (Rheon). Malgré ces légères omissions et certaines intrigues fictives, il est très agréable. Il se prend au sérieux, sans héroïsme pompeux et sans se vautrer dans le martyre. C’est un film bien organisé et assez sérieux qui fait réfléchir. La plupart des gens ne s’en rendaient pas compte à l’époque, mais la Pologne a perdu à cause du fait qu’avant la guerre, il n’y avait que 20 ans de liberté, l’armée n’était donc pas prête à faire face aux forces allemandes. Des atrocités ont été commises dans toute la Pologne, mais certaines personnes ont pu fuir et ajouter à l’effort de leurs alliés. C’est formidable qu’elles obtiennent la reconnaissance qu’elles méritaient. Je le recommande vivement à tout le monde, même si cela peut être un peu gênant pour certains Britanniques.

  4. Anonyme dit :

    Je viens de regarder ce film et je l’ai aimé. Je connais l’histoire de l’escadron Kosciuszko (a.k.a.Squadron 303) et le film lui est fidèle. Je la regardais à travers mes yeux polonais et je n’ai rien vu qui puisse sentir Hollywood et qui serait absurde en termes de comportement ou de paroles prononcées par les Polonais dans le film. Bon travail pour refléter l’esprit polonais des combattants. Hautement recommandé! 10/10

  5. Anonyme dit :

    Je suis allé voir ce film la nuit dernière … j’ai adoré. Je n’étais pas au courant de l’histoire de ces héros fantastiques (pilotes de chasse polonais). Le film donne une excellente idée de la tension de la guerre, du stress et des sacrifices subis par les gens. L’histoire se déroule à un bon rythme et vaut vraiment le détour.